Blog Archives

Dis maman, pourquoi je suis pas une fille ?

L’autre jour, ma mère était au téléphone avec une copine fraîchement enceinte impatiente de connaître le sexe de son bébé. Elle lui disait que selon le calendrier chinois de grossesse, qui est réputé très fiable pour prédire la chose, elle attendait une fille.

Alors, pour tester la fiabilité du bazar, ma reum est allée vérifier si ce fameux calendrier avait deviné que j’avais des attributs qui faisaient la fierté de mon père.

Point de formule mathématique compliquée, de prélèvement urinaire, de pendule qui tourne dans le sens inverse des aiguilles d’une montre ou de comptage du nombre de plis dans la main. Le calendrier chinois prend en compte deux données : l’âge de la mère et le mois de conception. Plus simple, tu décèdes.

Read more »

Rendez-vous sur Hellocoton !

Elle a écrit un bouquin, bordel ! (concours)

Ma mère est une petite sauvageonne. Dans l’univers des blogs, les gens aiment se rencontrer, se retrouver à des opés, appartenir à des groupes, copiner. Pas ma mère. Elle fuit les regroupements de blogueuses, tient à son anonymat beaucoup plus qu’à sa virginité (ah non, elle n’est pas vierge ?) et ne rencontre que les personnes qu’elle a appris à connaître et avec qui elle a des affinités.
Ce n’est pas qu’elle n’aime pas les gens, mais des amis, elle en a déjà en vrai alors faudrait voir à pas trop les multiplier. Le budget anniversaire n’est pas inépuisable.

Bien sûr, à force de se balader sur les blogs, elle a créé des liens et, malgré ses réticences, s’est même fait de vraies copines.
Parmi elles, il y a Muriel. Elle l’a d’abord connue sous son pseudo, Mère Bordel, avant de commencer à échanger avec elle des mails, des SMS, des photos, des coups de fil. A chaque fois, ça finit en inondation.
D’ailleurs, il y a un dicton par chez nous qui dit « Coup de fil de Muriel, périnée en bordel ».

J’aime autant te dire que quand, il y a quelques mois, Muriel a confié à ma mère qu’elle allait sortir un livre, ça a été un véritable tsunami. Heureusement, je n’étais pas assez grand pour m’en rendre compte, j’ai juste senti ma grotte vibrer.
En revanche, quand ma mère a ouvert la boîte aux lettres et a tenu le livre dans ses mains, j’ai regretté que mes oreilles soient déjà formées. Si je nais avec les tympans percés, ce sera la faute de Muriel.

Read more »

Rendez-vous sur Hellocoton !

Sans contrefaçon

Ça y est, vendredi j’ai accepté d’écarter les cuisses. Désormais, on sait que :

- Je ne porterai pas de rose, sauf sans doute à mon enterrement de vie de garçon.

- Je n’aurai pas à me coltiner ces connasses de Kitty et Dora.

- Je pourrai pisser debout.

- Je pourrai pisser assis.

- Je pourrai pisser sur ma mère quand elle me changera la couche.

- A l’adolescence, j’aurai une voix de catcheuse biélorusse enrouée.

- Je laisserai l’abattant des toilettes relevé et on me le reprochera.

- Je ne changerai pas de nom en me mariant.

- Je trouverai qu’Angelina Jolie était pas mal, à son époque.

- Je pourrai me laisser pousser la moustache sans que ma mère me l’arrache à la cire.

- J’aurai plein de petites copines. Sans moustache.

- Je pourrai jouer aux Legos avec mon père.

- Ma mère dira qu’elle adore ma femme. Mais en vrai, elle aura une poupée vaudou à son effigie.

Read more »

Rendez-vous sur Hellocoton !